La dysplasie chez le chien

La dysplasie est une anomalie du développement d’un tissu. Chez le chien, elle touche habituellement la hanche : on parle de dysplasie coxo-fémorale. Elle est plus fréquente chez les chiens de grand format. Avec un diagnostic précoce et un traitement adéquat, un chien dysplasique peut vivre une vie de bonne qualité.

Que faut ‘il faut savoir ?

La dysplasie de la hanche est une malformation squelettique progressive de la hanche du chien. Ce n’est pas une maladie innée, mais elle peut apparaitre à n’importe quel moment de la vie du chien. Elle est d’origine génétique cependant elle peut ne pas se révéler. Son expression clinique chez un chien porteur du gène est favorisée par plusieurs facteurs environnementaux notamment une croissance accélérée, une activité physique trop intense, une surcharge pondérale. Elle se manifeste par :  

  • une algie de la hanche ;
  • une démarche anormale voire une claudication postérieure ;
  • une réticence à se coucher, à se lever, à courir ou à sauter.

Une consultation chez un spécialiste s’impose lorsque vous remarquez l’un ou l’autre de ces signes.

Suivant le degré d’atteinte de la hanche, il existe plusieurs traitements comme la physiothérapie, le repos, un exercice physique adapté, la surveillance pondérale, les suppléments nutritionnels, les antalgiques et anti-inflammatoires, les chondroprotecteurs. Des interventions chirurgicales correctrices ou de sauvetage peuvent parfois être nécessaires.

La dysplasie chez le chien